Circuit des lavoirs

LE LAVOIR SAINT KIREC


Par l’étroite rue de la Fontaine, vous rejoindrez le Moguérou (les “murs” qui démarquent les limites anciennes du village). En contrebas, vous arriverez à la fontaine de Saint Kirec qui était, à l’origine, une niche en plein cintre creusée dans le talus, et abritant une modeste statue de Saint Kireg.

Cette statue était jadis très sollicitée par les jeunes filles qui souhaitaient se marier. Elles lui plantaient une épingle dans le nez, et elles étaient assurées de trouver leur mari si celle-ci restait plantée (pour preuve le nez du Saint, toujours en place, est complètement piqué!). Par ailleurs, les femmes de pêcheurs aspergeaient la statue à grandes eaux pour apaiser les éventuelles tempêtes.

Ce lavoir, qui fut le plus fréquenté de Locquirec et qui est construit en pierres locales, n’est plus utilisé depuis les années 1960.

Circuit des lavoirs du Varcq à Linguez


Départ du camping de Toul Ar Goué, en empruntant la rue de Kermaquer pour découvrir un premier lavoir de quartier. En remontant par un petit chemin bucolique, nous arrivons au lavoir du Varcq, restauré en 2010.

Ensuite, par la rue de Kléguer se dévoilent la fontaine et le petit lavoir du Rugunay d’où, malgré un emplacement peu favorable (en bord de route) se dégage une certaine sérénité. Derrière le lavoir ondevine une niche dans laquelle se trouvait une petite statue de Saint Jacques en faïence de Quimper. Ce qui étonne avec cette fontaine dédiée au saint patron de la commune, c’est son éloignement du bourg. C’est d’ailleurs ce qui explique qu’elle soit assez peu connue – y compris des habitants de Locquirec.

Empruntons à présent la rue de Tossenou, en passant devant le four à pain de Conseillerou . Vous arriverez ainsi au lavoir de Linguez, tout proche de la chapelle du même nom. Il servait autrefois au teillage du lin et offre un cadre bucolique à souhait.